L’avis de valeur est en fait le terme légal pour désigner ce que l’on appelle plus couramment  l’estimation d’un bien immobilier. C’est un document qui atteste de l’étude de la valeur d’un bien et qui indique la valeur définie et la méthode pour l’obtenir. Comment se procurer un avis de valeur ? Où s’adresser ? Est-ce payant ou gratuit ? Est-ce toujours fiable ? Dans quels cas précis puis-je l’utiliser ?... Toutes ces questions vous viennent sans doute à l’esprit si vous n’avez jamais été confronté à la nécessité de posséder ce type de document. Nous allons tenter de vous apporter un maximum d’éléments de réponse dans cet article.

 

RÔLE ET MOYENS D’OBTENIR UN AVIS DE VALEUR

UN AVIS VALEUR, À QUOI ÇA SERT ?

Sur un avis de valeur, vous avez la description du bien évalué, avec son adresse précise, une analyse succincte du secteur géographique et de l’environnement d’un point de vue immobilier, les constats concernant les caractéristiques du bien, l’état du marché au moment de l’estimation et enfin la conclusion aboutissant à la proposition de valeur. Ces informations sont résumées en quelques pages seulement.
Ce document définit le prix auquel peut être proposé le bien estimé sur le marché. Il officialise la valeur d’un bien auprès d’éventuels acquéreurs. C’est donc un indicateur du prix potentiel d’un bien à un instant donné.

QUI PEUT DÉLIVRER UN AVIS DE VALEUR ?

Il faut cependant que l’avis de valeur que vous allez utiliser soit établi par un professionnel de l’immobilier. Une erreur dans le tarif évalué peut être fortement préjudiciable au propriétaire dudit bien dans certains cas.
Ce sont en général les agents immobiliers qui proposent des avis de valeur. Leur activité quotidienne est jalonnée d’évaluations de biens immobiliers et ils sont toujours bien informés sur le marché local.
Leurs avis de valeur sont délivrés gratuitement, puisqu’ils sont souvent suivis de la signature d’un mandat de vente.
Mais les experts immobiliers sont également habilités  à rédiger des avis de valeur. Ceux-ci sont facturés, puisqu’ils font appel aux compétences de professionnels formés et agréés pour réaliser des expertises, souvent très techniques, précises et extrêmement fiables. D’ailleurs, tous les documents qu’ils émettent engagent leur responsabilité pénalement. Il faut cependant préciser que les expertises immobilières, qu’ils sont également autorisés à produire, font l’objet d’un rapport très détaillé et technique. Elles sont beaucoup plus complexes et exhaustives que les avis de valeur et n’ont pas forcément le même usage.

LES SITUATIONS QUI REQUIÈRENT  UN AVIS DE VALEUR

UN AVIS DE VALEUR POUR LA VENTE D’UN BIEN IMMOBILIER

Le cas le plus courant qui va nécessiter de présenter un avis de valeur, est la vente d’un bien immobilier. Dans cette situation, c’est le plus souvent vers un agent immobilier que vous vous tournerez, puisque son métier lui donne accès en permanence à l’état du marché immobilier et à ses fluctuations, qu’il est indispensable de maîtriser pour ce type de démarche. De plus, il est possible que la production de l’avis de valeur se poursuive par l’émission d’un mandat de vente, comme vous le proposera sans doute le conseiller immobilier que vous solliciterez.
Il se peut aussi que vous ayez simplement envie de connaître la valeur de votre maison ou appartement. Dans ce cas l’avis de valeur remplira pleinement ce rôle et vous apportera la réponse recherchée.

UN AVIS DE VALEUR POUR DES MODIFICATIONS ADMINISTRATIVES

En dehors des projets de vente de biens immobiliers, l’avis de valeur peut être demandé par un notaire dans le cas d’un partage ou d’une succession, ou encore par le fisc dans le cadre d’une déclaration d’impôts. Quoi qu’il en soit, l’avis de valeur, qui n’avait autrefois pas de valeur juridique, tend à s’officialiser et à être reconnu par la législation, dans la mesure où il est émis par écrit ... Puisqu’il arrive encore que des agents immobiliers ne donnent à ce propos qu’une information orale.
 

EN CONCLUSION

Quelle que soit la situation qui vous amène à demander un avis de valeur, renseignez-vous bien sur ce que souhaite exactement votre demandeur. C’est l’aspect légal qui déterminera vers qui vous devrez vous tourner pour obtenir ce document.

 

 

Crédit photo : Andrea Piacquadio

✓ Libre d’utilisation. ✓ Aucune attribution nécessaire.