Vendre son bien immobilier en Nue-propriété en région Ile de France


Vendre son bien immobilier en Nue-propriété en région Ile de France. Pour répondre à un besoin immédiat de liquidité, on vous a parlé de la vente en nue-propriété de votre bien immobilier en Ile-de-France. Mais qu’est-ce que la nue-propriété ? Peut-on se lancer dans cette démarche sans risque ? Puis-je continuer à habiter ma maison malgré tout ? Quelles sont les conséquences de cette vente particulière et pourquoi correspondrait-elle à ma situation actuelle ? Quels avantages puis-je en retirer pour moi et ma famille ? Autant de questions légitimes sur lesquelles nous allons tenter de vous éclairer du mieux possible.
 
LA VENTE EN NUE-PROPRIÉTÉ DE MON BIEN EN ILE-DE-FRANCE EST-ELLE UN VIAGER ?

LA VENTE EN NUE-PROPRIÉTÉ DE MON BIEN EN ILE-DE-FRANCE, UNE ALTERNATIVE AU VIAGER

La vente en nue-propriété est une sorte de viager. Pour schématiser, c’est un viager sans rente, mais qui présente malgré tout ses propres avantages.
Vendre en nue-propriété est une transaction qui consiste à céder votre bien démembré à un  acquéreur.
Pour un bien démembré, la pleine propriété est divisée en deux droits : la nue-propriété qui correspond, pour l’acquéreur, à la possession d’un bien sans en avoir l’usage pour une durée déterminée et l’usufruit pour le vendeur, qui devient le droit d’usage et d’habitation et possibilité (ou pas, selon le contrat) de le mettre en location.
Si vous vendez votre bien en Ile-de-France en nue-propriété, vous percevrez dès la signature contractuelle, la totalité de la valeur définie pour ce bien et en conservez l’usufruit pour une période déterminée contractuellement lors de la vente.

VENDRE EN VIAGER OU EN NUE-PROPRIÉTÉ, DES BESOINS DIFFÉRENTS

En viager, vous percevez un bouquet lors de l’achat, puis une rente mensuelle à vie, donc pour une durée inconnue et indéterminée.
Si vous vendez votre bien en Ile-de-France en nue-propriété la situation est différente, non seulement en termes d’usufruit (comme indiqué ci-dessus), en termes de durée (puisqu’il existe une date de fin des droits du vendeur), mais aussi parce lors de l’établissement du contrat de vente en nue-propriété, la totalité de la valeur négociée du bien est versée au vendeur... qui ne percevra donc pas de rente mensuelle.

CE QUE PEUT VOUS APPORTER LA VENTE EN NUE PROPRIÉTÉ DE VOTRE BIEN EN ILE-DE-FRANCE

LA NUE-PROPRIÉTÉ PARTICULIÈREMENT ADAPTÉE À CERTAINES SITUATIONS

Vendre en nue-propriété se présentera comme la solution idéale pour votre bien en en Ile-de-France  dans certaines circonstances précises :
- Si vous avez besoin d’une importante somme d’argent immédiatement pour la réalisation d’un projet et que vos revenus mensuels n’ont pas besoin d’être augmentés
- Si vous souhaitez transmettre votre patrimoine de votre vivant à vos héritiers sans frais de succession.

LES PRINCIPAUX AVANTAGES DE LA VENTE EN NUE-PROPRIÉTÉ DE VOTRE BIEN EN ILE-DE-FRANCE

Si vous êtes retraité et vendeur de votre bien en Ile-de-France, avec le souhait de pouvoir profiter de votre logement encore pendant quelques années, mais que vous avez le besoin d’un important apport financier rapidement pour la réalisation d’un projet, vendre en nue-propriété sera une excellente solution pour vous. Elle vous permettra de disposer de liquidités immédiatement disponibles à la signature de l’acte notarié... D’autant plus que cette somme est totalement défiscalisée s’il s’agit de la vente de votre habitation principale.
L’autre principal avantage de la nue-propriété est que vous pouvez rester chez vous aussi longtemps que mentionné contractuellement, avec la faculté éventuelle de louer votre bien.
Par ailleurs, si vous décidez de quitter votre logement vendu en nue-propriété, avant la date d’échéance prévue dans le contrat de vente, vous pourrez bénéficier d’une compensation financière, dont le montant aura été précisé lors de la vente.
Avec une vente en nue-propriété, la transmission d’un héritage par anticipation est facilement envisageable, en faisant une donation non imposée à ses héritiers, de la somme perçue.
Enfin, argument non négligeable, la vente en nue-propriété de votre bien en Ile-de-France n’est pas soumise à la même incertitude de non-paiement de la rente mensuelle.